Bréviaire d'Alaric

Intérêt
Le Bréviaire d’Alaric (latin : breviarium alarici ou breviarium alaricianum, c’est-à-dire abrégé d’Alaric ; syn. : lex romana wisigothorum ; leges wisigothorum) est un recueil de droit romain promulgué par le roi wisigoth Alaric II, en 506. Il s’agit principalement d’une compilation et d’une interprétation du code Théodosien (438), destinée aux sujets gallo-romains des Wisigoths.

Ce document marque une étape importante dans l'histoire du droit, puisqu'il offre une interprétation contemporaine – à l'initiative d'un souverain barbare et dans un contexte de personnalité des lois – du droit romain qui était en vigueur dans l'empire au Ve siècle.

Cette interpretatio, placée en marge de résumés ou d’extraits des textes juridiques et constitutionnels romains, constitue un commentaire officiel, qui se fonde principalement sur la pratique du droit au début du VIe siècle. Par ce biais, au contraire du roi des Francs et à l’instar des rois burgondes, le roi wisigoth ne se contente pas de laisser en application le droit théodosien, mais il le modifie. C’est dans cet esprit que le Bréviaire est d’abord composé par des juristes, à Aire, alors capitale du royaume. Il est ensuite approuvé par les notables gallo-romains, ecclésiastiques et laïques, avant d’être promulgué par le roi Alaric II.

Après la conquête d’une partie du territoire des Wisigoths par le roi des Francs, Clovis, le Bréviaire d’Alaric fut rendu applicable par ce dernier à tous ses sujets en Gaule. Il y demeura le texte de lois romaines le plus répandu jusqu’au XIIe siècle, quand furent découvertes en occident les Compilations de Justinien.

1. Composition

Le Bréviaire est composé :

  • d’extraits ou résumés du Code Théodosien et des Novelles des différents empereurs jusqu’à Sévère ;
  • d'extraits ou résumés des œuvres des principaux jurisconsultes romains du IIe siècle ;
  • d’extraits de deux recueils non officiels de constitutions impériales, le code Grégorien et le code Hermogénien.

2. Références

Breviarium Alarici [Bréviaire d'Alaric] : ms. Latin 9652 (BnF, Tours ?, 1er quart du IVe s. [3])



Important !
Ce document contient des informations provenant à l'origine de l'encyclopédie collaborative Wikipédia. Même s'il a fait l'objet d'une validation rapide et s'il a pu être corrigé depuis, toutes les informations qu'il contient n'ont pu être vérifiées, aussi nous vous recommandons la consultation d'autres sources avant de l'utiliser.

Copyright (c) les auteurs sur Libre Savoir.




Sujets Licence GFDL
Évaluation 85.71 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2021-04-20 09:43:55




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>