Fausses décrétales

Intérêt
On nomme Fausses décrétales ou encore Pseudo-Isidoriana une collection de décrétales pseudépigraphes, faussement attribuées à un certain Isidore Mercator, lui-même longtemps confondu avec Isidore de Séville. Rédigées entre 847 et 852, les Fausses décrétales constituent l’une des plus importantes sources de droit canonique au Moyen Âge.

Le compilateur inconnu, tradionnellement appelé « pseudo-Isidore », y rassemble le meilleur de collections préexistantes (L’Hispana ou encore la Dionysio-Hadriana) mais aussi un grand nombre de décrétales forgées de toutes pièces et attribuées aux premiers papes, de Clément Ier (qui été pontife de Rome de 88 à 97, suivant la chronologie d’Eusèbe de Césarée) à Grégoire Ier (532–604).

Le recueil s'inscrit dans une tradition de faux médiévaux qui, dans le domaine canonique, compte également les capitulaires de Benoît le Lévite et ceux d'Angilramne. Le but des faussaires est de défendre la réforme de l'Église, et donc les droits de la papauté contre ce qu'ils jugent des empiètements de la part de l'Empereur, des princes mais aussi des évêques métropolitains.

Longtemps considérée comme authentique, la collection connaît une très grande diffusion dès le pontificat de Nicolas Ier (858–867). Elle n’est supplantée qu’au Modèle:XIIe siècle, par le Décret de Gratien.

La collection semble avoir été rédigée en France : P. Fournier et G. Le Bras suggèrent qu'elle l'a été dans la province de Tours. Une autre hypothèse fait d'Ebbon, ancien archevêque de Reims supplanté par Hincmar, le mystérieux compilateur.

Bibliographie

  • P. Fournier et G. Le Bras, Histoire des collections canoniques en Occident, tome 1, Sirey, Paris, 1931, pp. 196–200 ;
  • Jean Gaudemet, Les Sources du droit canonique (Modèle:VIIIe-Modèle:S-, Cerf, coll. « Droit canonique », Paris, 1993 (ISBN 2204047643) ;
  • Gérard Giordanengo, q.v., Dictionnaire historique de la papauté, s. dir. Philippe Levillain, Fayard, Paris, 2003 (ISBN 2213618577) ;
  • Patrick Valdrini, Jean-Paul Durand, Olivier Échappé et Jacques Vernay, Droit canonique, Dalloz, coll. « Précis », Paris, 2e éd. 1999 (ISBN 2247031552).


Important !
Ce document contient des informations provenant à l'origine de l'encyclopédie collaborative Wikipédia. Même s'il a fait l'objet d'une validation rapide et s'il a pu être corrigé depuis, toutes les informations qu'il contient n'ont pu être vérifiées, aussi nous vous recommandons la consultation d'autres sources avant de l'utiliser.

Copyright (c) les auteurs sur Libre Savoir.


Thème:Droit canonique Thème:Moyen Âge



Sujets Licence GFDL
Évaluation 100.00 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-06-03 16:41:29




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>