Œuvres cinématographiques (page 7)




Œuvres cinématographiques : films en long-métrage, courts-métrages, reportages, séries télévisées…


127 contenus distincts sont actuellement enregistrés sous cette catégorie.

1234567

Traqué de William Friedkin



Les amateurs de films d’action n’ont pas oublié William Friedkin : French Connection (1972), Police Fédérale Los Angeles (1985) ou encore Jade (1995). Son cinéma privilégie souvent des morceaux de bravoure qui restent encore présents dans les mémoires. Son dernier film, Traqué (2002), renoue avec ce style particulier qui se prolonge d’une réflexion sur la violence. La récente édition en Dvd est l’occasion de le (re)découvrir.

 


Traqué de William Friedkin

New York, 2 heures du matin d'Abel Ferrara



New York, deux heures du matin n’est pas le Ferrara le plus apprécié. En effet, le scénario, assez convenu, développe le cliché du tueur d’effeuilleuses. Pourtant, les thèmes de son œuvre – l’innocence, la fascination pour le Mal, le sentiment de Culpabilité et la Rédemption toujours possible – s’y retrouvent aisément dans une mise en scène qui reprend les codes du thriller violent et (très) érotique sans vraiment innover.[…]

 


New York, 2 heures du matin d\'Abel Ferrara

Indiana Jones de Steven Spielberg



Attendue depuis si longtemps, la trilogie d’Indiana Jones de Steven Spielberg est enfin parue en Dvd zone 2, fin 2003, dans une édition remasterisée et labellisée THX. Le résultat était de qualité et justifie que l’on se replonge dans ce cocktail savoureux d’aventures et d’humour au moment même où un quatrième épisode (Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal) sort dans les salles de cinéma.

 


Indiana Jones de Steven Spielberg

Ni pour, ni contre (bien au contraire) de Cédric Klapisch



Ce film se rattache au genre du film noir que Cédric Klapisch aborde de façon intéressante en utilisant les codes obligés du « polar » tout en conservant ce qui est sa marque de fabrique : décrire la vie d'un groupe qui intègre un élément nouveau.

 


Ni pour, ni contre (bien au contraire) de Cédric Klapisch

Punch-drunk love de Paul-Thomas Anderson



Ce nouveau film de Paul-Thomas Anderson, réalisateur du très estimé Magnolia, se fait remarquer par le traitement proprement éblouissant – virtuosité technique et imagination débordante - d’un thème traditionnel que n’aurait pas renié un Frank Capra : l’amour peut faire des miracles…

 


Punch-drunk love de Paul-Thomas Anderson

Arrête-moi si tu peux de Steven Spielberg



Ce film de Steven Spielberg, à l’opposé du sombre A.I. Intelligence Artificielle, propose une agréable comédie à la fois légère dans sa forme et grave dans son propos par ses références à la vie même du réalisateur.

 


Arrête-moi si tu peux de Steven Spielberg



1234567



Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>