Romulus Augustule

Intérêt
Romulus Augustule (461 ? - ???) est, selon l’historiographie traditionnelle le dernier empereur romain d’Occident. Il est le fils (ou neveu selon certains) du Pannonien Oreste, qui fut lui-même secrétaire d’Attila, puis général au service de l’empereur d’Occident Julius Nepos.

En 475, Oreste chassa Nepos, mais au lieu de s’installer sur le trône, il tira probablement la leçon des conflits précédents entre empereurs et chefs de l’armée : aussi, il plaça son jeune fils sur le trône sous le nom de Romulus Augustus, gardant le contrôle de l’armée et donc le pouvoir réel. La jeunesse de Romulus (il était adolescent) lui valut le sobriquet d’Augustulus, « petit Auguste ».

En 476, un officier barbare de la garde impériale, Odoacre, fils du roi des Hérules, réclama pour ses soldats le tiers des terres d'Italie. Oreste refusa, provoquant une révolte. Il s'enferma dans Pavie, puis à Plaisance, où il fut fait prisonnier. Odoacre fit déposer Romulus le 4 septembre 476 et l'envoya en exil, au cap Mysène, où il finit ses jours avec une riche pension.

Les circonstances, plus qu’un plan préétabli, firent ensuite qu’aucun empereur romain ne fut plus reconnu en Occident par les empereurs d’Orient. Néanmoins, la fiction d’un pouvoir impérial régnant à la fois sur l’Orient et sur l’Occident fut entretenue : l’Ostrogoth Théodoric, envoyé par Constantinople pour se débarrasser d’Odoacre, devint « roi d’Italie » : les sources lui attribuent le titre de maître de la milice (magister utriusque militiae), faisant de lui un sujet de l’empereur.

La Rome antique
Empereurs romains
Derniers empereurs
Prcd par :
Julius Nepos
(474 - 475)
Romulus Augustule
(475 - 476)
Suivi de :
{{{Aprs}}}
La Monarchie - La Rpublique - L’Empire romain

L’empire d’Occident - L’empire d’Orient


Modèle:GFDL-Wikipédia

Thème:empereur romain



Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-06-03 16:41:58




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>