Paix de Iassy, Roumanie (Empire ottoman – Russie, 9 janvier 1792)

Intérêt
Iassy - Iassi - Jassi est une petite ville de Roumanie (l’antique capitale de la Moldavie) située sur un affluent du Pruth. C’est dans cette ville que, le 9 janvier 1792, la Russie et la Turquie signèrent le traité destiné à mettre fin à la guerre déclarée à la Russie en 1787 par les Ottomans, après que les Russes aient refusé d’évacuer la Crimée et le littoral septentrional de la mer Noire. La sublime Porte était soutenue par l’Angleterre.

L'impératrice Catherine II s'était alliée à l'Autriche. Les troupes russes conduites par Souvorov remportèrent sur les Turcs plusieurs victoires dont la prise en 1790 de la forteresse d'Ismaïl, située dans le delta du Danube, et réputée imprenable. Dès lors, l'armée de Souvorov se dirigea sur Constantinople. Dans l'impossibilité de redresser la situation militaire, le jeune sultan Selim III (1789-1807) conclut le 9 janvier 1792 la paix de Iassy.

La Turquie reconnaissait l'annexion en 1783, par l'impératrice Catherine II, de la Crimée et la fondation par le prince Potemkine de la de la ville et de la base navale de Sébastopol en 1784. La Russie obtenait la forteresse d'Otchakov (Otchakiv), située à l'embouchure et sur la rive droite du Dniepr, à environ 90 km à l'ouest de Kherson, et le littoral de la mer Noire jusqu'à l'embouchure du Dniestr.









Taille du texte


Partager sur :



 


Sujets Histoire militaire · Empire ottoman
  Lieux 47.1570711° N ; 27.5946951° E ; Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2016-10-25 16:48:34




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>