Marqueterie Boulle

Intérêt
La « marqueterie Boulle » est une technique de marqueterie qui doit son nom à André-Charles Boulle, ébéniste à la cour du roi Louis XIV et le maître incontesté du travail du bois dans le style baroque.

Cette technique consiste à tracer et à découper des motifs décoratifs – généralement d’inspiration classique ou « à la Berain » – sur deux feuilles d’épaisseur égale, en laiton doré ou en étain et en écaille (de tortue). Le procédé peut être étendu par superposition à tous les placages choisis pour un motif (Tarsia a incastro), l’ensemble étant ensuite découpé pour obtenir en une seule opération la partie négative et la partie positive des pièces.

Les panneaux sont ensuite plaqués à une paire de meubles identiques (marquetés en « partie » et « contre-partie ») ou bien à l'intérieur et à l'extérieur d'un même meuble. La maîtrise de cette technique ainsi que le goût du luxe de l'époque favorisèrent par la suite l'utilisation de bois précieux et de matériaux divers – ivoire, bronze, nacre, pierres dures – qui font la particularité du « style Boulle », imité en Angleterre et en Allemagne.

La technique Boulle est combinée avec la technique « élément par élément » dans laquelle les parties positive et négative des pièces sont découpées en deux temps distincts pour produire plusieurs marqueteries d'un même motif.

Bibliographie

  • René MAUBERT et Frédéric MASSIE (collectif), La marqueterie Boulle, Éd. Adam Biro, Paris, 1990 (ISBN 2876601060)

Thème:Ébénisterie



Sujets Article incomplet
Catégorie (1) Arts décoratifs, dessin 
 
Catégorie (2) Mobilier et accessoires 
 
Évaluation 100.00 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2017-06-22 10:37:44




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>