Marqueterie

Intérêt
La marqueterie est une technique, jadis distincte mais aujourd’hui considérée comme faisant partie de l’ébénisterie. Elle consiste à appliquer sur de la menuiserie une série d’éléments découpés dans différentes matières, à savoir d’autres essences de bois, des feuilles de métal ou d’alliage, de l’écaille, etc., ceci afin d’obtenir par le jeu des variations de teinte et d’aspect un effet décoratif, figuratif ou abstrait, éventuellement géométrique (frisage).

La marqueterie existe sous différentes formes depuis l'Antiquité et s'applique au mobilier, grand et petit. Elle peut être rapprochée de l'incrustation, technique utilisée depuis l'Antiquité égyptienne et qui consiste quant à elle à enchâsser dans une matière quelconque, sans grande valeur, une autre plus précieuse. À ce titre, les incrustations sur bois les plus anciennes sont de nacre (en Orient, notamment en Mésopotamie sassanide). L'analogie, cependant, s'arrête là, le support de marqueterie n'étant l'objet d'aucun traitement, contrairement, en général, à celui d'incrustation.

En italien, intarsio (de l’arabe tarsī) regroupe sous un nom générique les différentes techniques de marqueterie, d’incrustation et les variantes de cette dernière, comme le damasquinage. Plus précisément, au Moyen Âge et durant la période moderne, un dérivé de ce nom – tarsia – englobe quant à lui la marqueterie de bois et la mosaïque en pierre ou en marbre.

Les différents procédés en sont : - La tarsia certosina ou l’incrustation dans la masse - La Tarsia a incastro (technique Boulle) - La Tarsia a toppo ou marqueterie en bloc - La Tarsia geometrica ou frisage des surfaces - La technique « élément par élément » ou par paquets séparés

La marqueterie de bois, à laquelle il faut réserver, au sens strict, le nom de « marqueterie » en français se développe en Italie, entre le début du XVe siècle et le milieu du XVIe siècle, avant de connaître une période faste en Allemagne (Augsbourg), puis en France sous le règne de Louis XIV (1662) et grâce à l'influence de l'ébéniste André-Charles Boulle.

Si son usage reste en vigueur au XVIIIe siècle (notamment avec Jean-François Leleu, Jean-Henri Riesener et Jean-François Œben à Paris), par la suite, il décline ou se perpétue au gré des changements de mode, sans connaître de réelle nouvelle innovation. La marqueterie continue aujourd'hui à faire partie de l'enseignement aux ébénistes, mais elle n'est plus guère utilisée que pour la restauration de meubles anciens et pour la copie.


Table des matières

1. La marqueterie de bois massif sans support dite « Marqueterie GAUTHIER-VERMEULEN »

Depuis des siècles la marqueterie est réalisée à partir de feuilles de bois de différentes essences de bois et de couleurs naturelles ou teintées. A l’origine, ces feuilles de bois avaient une épaisseur de 8 millimètres. Aujourd’hui, elles font un dixième de millimètre. Certains fabricants réalisent même des marqueteries dont l'épaisseur des feuilles de bois est de 2 millimètres.

Modalités de réalisation d’une marqueterie traditionnelle

1) Chaque feuille de bois est découpée en pièces différentes les unes des autres.

2) Ces pièces de bois sont ensuite assemblées et collées sur du papier pour créer un motif de marqueterie . La découpe des feuilles de bois se fait avec une scie à placage et avec une scie à chantourner de marqueteur.

3) Les pièces de bois assemblées sur du papier qui forme les motifs de la marqueterie et ensuite collées sur un support. Le support peut être un panneau de bois massif ou un contreplaqué. Puis le papier retenant les pièces de la marqueterie est lavé ou poncé. Enfin, la marqueterie est poncée et vernie.

Cette marqueterie n’est visible que d'une face et son support sert à une bonne tenue des différents éléments de feuilles de bois constituant la marqueterie. Réalisée depuis des siècles, cette marqueterie est appelée «  Marqueterie de rapport » car elle est rapportée sur un support pour sa bonne tenue.

Il est opportun de rendre ici hommage à tous ces ébénistes - connus ou inconnus - qui ont réalisé de superbes meubles ou tableaux en marqueterie.

Depuis des siècles, la marqueterie n'avait pas évolué. Mais, dans les années 1995, dans un petit atelier du département de la Creuse, à CHARD, les MEUBLES GAUTHIER ont mis au point la marqueterie de bois massif sans support dit « Marqueterie GAUTHIER-VERMEULEN ».

En voici les modalités de réalisation :

1° - Cette nouvelle marqueterie se réalise à partir de planches de bois massif d'une épaisseur de 2,7 centimètres qui, une fois dégauchies et rabotées, ont une épaisseur de 2,4 centimètres.

2° - Les essences de bois constituant la marqueterie de bois massif sans support concernent toutes les essences de bois que l'on trouve sur Terre et qui sont autorisées à la vente.

3° - La densité des bois massifs va du bois le plus dur et le plus lourd au bois le plus léger et tendre ; ce qui signifie que dans les motifs de la marqueterie de bois massif sans support on peut avoir tout à la fois une pièce de bois massif avec une densité importante, ou un bois massif avec une densité très faible.

4° - La marqueterie de bois massif sans support permet d’ajouter le fer, le laiton, le cuivre toujours dans une épaisseur de 2,4 centimètres. Un jour, il pourra même être ajouté de la porcelaine .

5° - Les couleurs des bois massifs constituant la marqueterie de bois massif sans support sont naturelles. Aucun bois n’est teinté sauf pour obtenir la couleur bleue.

6° - La découpe des pièces constituant la marqueterie de bois massif sans support. Toutes les pièces chantournées sont réalisées comme pour la marqueterie de rapport avec une scie à chantourner de marqueteur. Toutes les pièces de ligne droite sont découpées sur scie circulaire à la machine.

7° - Les pièces de bois massif constituant la marqueterie de bois massif sans support ne sont plus collées sur du papier comme pour la marqueterie faite de feuilles de bois, mais disposées sur un plateau pour reconstituer en blanc le panneaux de marqueterie de bois massif sans support. Puis chaque pièce de bois est prise en main puis encollée et redisposée sur un autre plateau pour reconstituer le panneau de la marqueterie. Le panneau est ensuite serré le temps que la colle sèche puis poncé et, enfin, vernis.

8° - La résistance de la marqueterie de bois massif ne peut être inférieure à 8 millimètres.

9° - Pour réaliser une marqueterie de bois massif sans support les découpes des pièces de bois massif doivent être parfaites, ce qui exige un doigté parfait dans la découpe.

Remarques importantes :

1° - Pour réaliser une marqueterie de bois massif sans support il faut tenir compte de la stabilisation des bois massif car si l’on assemble deux bois massifs ensemble et que les bois ne sont pas secs et stabilisés, ces deux bois vont subir des torsions entre eux ; ce qui engendrerait une destruction de la marqueterie due aux variations climatiques.

2° - Pour obtenir une belle marqueterie de bois massif sans support, il est indispensable que les couleurs des bois massif ne s’oxydent pas à l’air, car un bois massif s'oxyde plus vite qu’une feuille de bois en raison du séchage.

3° - Le temps d’assemblage et d'encollage de chaque pièce de bois constituant la marqueterie de bois massif sans support peut prendre au maximum 7 heures.

Pour réaliser une marqueterie de bois massif sans support qui tienne, plusieurs contraintes sont donc à prendre en considération : la stabilisation des bois massif ; la stabilisation des couleurs des bois ( la pigmentation ) ; la colle qui doit être encore active après 7 heures.

1° - L'alliance de bois de différentes densités engendre, entre ces bois, des phénomènes de torsions qui ont pour origine la différence de leur densité et les variations climatiques. A ce jour, aucun système de séchage ou de stabilisation n’avait pu résoudre ce problème. J'ai donc étudié cet inconvénient et inventé un système de stabilisation des bois massifs qui inverse les lois de la physique des bois.

2° - A ce jour, aucun système n’avait pu stabiliser la pigmentation des bois massif. Après avoir longuement étudié le problème, j'ai créé mon propre système de stabilisation de la couleur de mes bois en supprimant l’oxydation.

3° - A ce jour, aucune industrie fabriquant des colles à bois ne donnait un temps d'ouverture (temps où la colle peut être active) de 7 heures, mais seulement de une heure. Or, pour réaliser une marqueterie de bois massif sans support, il faut une colle à bois encore active sept heures plus tard. J’ai donc créé une colle qui permet cette performance.


En conclusion, pour réaliser une marqueterie de bois massif sans support il est primordial de bien connaître les paragraphes 1), 2) et 3) : les informations qu’ils délivrent sont le fruit d’importantes recherches qui ont permis la création d’une nouvelle marqueterie : la marqueterie de bois massif sans support dite « Marqueterie GAUTHIER-VERMEULEN » qui a été soutenue par d’importantes entreprises et testée par l’ancien établissement conventionné qu’était le C-T-B-A à Paris (dont un Rapport conclut à une très bonne résistance de la marqueterie de bois massif).


Pour toutes informations supplémentaires, visitez le site Marqueterie Gauthier-Vermeleun[1]

Contact Bernard GAUTHIER E-MAIL gauthiervermeulen@wanadoo.fr

LE BOURG 23700 CHARD

TEL 05-55-67-26-40


2. Vocabulaire associé

L’artisan qui pratique la marqueterie est le marqueteur.


3. Voir aussi


4. Bibliographie et liens

  • Pierre Ramond, La marqueterie, éds. H. Vial, Paris, 1988 (ISBN 2851010050)


Copyright © les auteurs de l’article original sur le site Wikipédia : l’encyclopédie libre et gratuite pour les sections inaltérées et – dans le cas d’une version modifiée – les auteurs de ce document sur Libre Savoir. (Dans le cas où le nombre total de contributions est supérieur au nombre affiché sur la page d’historique du document, veuillez utiliser les liens de navigation pour obtenir la liste complète des auteurs.)
Thème:Ébénisterie



Catégorie (1) Arts décoratifs, dessin 
 
Catégorie (2) Mobilier et accessoires 
 
Évaluation 87.50 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2016-11-11 10:39:32




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>