Louis Majorelle

Intérêt
Louis Majorelle (né à Toul en 1859, mort à Nancy en 1926) est un ébéniste français appartenant au mouvement de l’« Art Nouveau » et à l’« École de Nancy ».

Louis prend la suite de son père Auguste (1825-1879), à la disparition de ce dernier, interrompant ses études à l'École des Beaux Arts de Paris où il étudiait notamment sous l'enseignement de Jean-François Millet. Il est converti au goût de l'Art Nouveau par Émile Gallé et devient le plus important représentant de l'École de Nancy dès 1894. Son œuvre est caractérisée par l'utilisation d'éléments inspirés par la nature dans ses formes et ses marqueteries.

Peu après le succès important qu'il connaît lors de l'Exposition universelle de Paris, en 1900, il fait évoluer son style vers des formes plus simples et plus dépouillées et se lance parallèlement dans une production en série qui lui permet d'enrichir rapidement son catalogue.

Il continue dans le même style après la Grande Guerre, malgré le changement de mode qui se fait alors au bénéfice de l'« Art Déco ». À sa mort, ses affaires sont reprises par Alfred Lévy.


Copyright © les auteurs de l’article original sur le site Wikipédia : l’encyclopédie libre et gratuite pour les sections inaltérées et – dans le cas d’une version modifiée – les auteurs de ce document sur Libre Savoir. (Dans le cas où le nombre total de contributions est supérieur au nombre affiché sur la page d’historique du document, veuillez utiliser les liens de navigation pour obtenir la liste complète des auteurs.)
Thème:Ébéniste français Majorelle, Louis







Taille du texte


Partager sur :



 


Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-06-03 16:41:44




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>