Lexique de géographie

Intérêt
Les mots que contient ce lexique de géographie sont classés par ordre alphabétique. Lorsque cela est pertinent, ils renvoient à un article complet ; dans certains cas, la définition ou un résumé de celle-ci peut être présentée sur cette page.


Accès direct par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z



1. A

  • Adret : versant nord
  • Anticlinal : en géomorphologie, pli convexe de polarité positive, c’est à dire au coeur duquel on trouve les couches géologiques les plus anciennes.
  • Anse : petite baie.
  • Azimut : angle avec le nord (de 0 à 180°) de la ligne d’intersection d’une surface plane avec un plan horizontal.

2. B

  • Baie : étendue de mer qui pénètre à l’intérieur des terres.
  • Banc
  • Butte témoin : fragment d’un banc résistant, isolé par l’érosion et entouré de toutes part à son pied par des affleurements des niveaux inférieurs

3. C

  • Cap : partie de la terre qui s’avance dans la mer
  • Cataclinal : en géomorphologie, se dit d’un versant qui est incliné dans le même sens que le pendage (orientation) des couches.
  • Cénozoïque : en géologie, désigne l’ère tertiaire.
  • Chaos : amas de blocs de taille décamétrique, presque en place et séparés par des crevasses à peine comblées.
  • Chevron : en géomorphologie, se dit d’une disposition rocheuse particulière aux chaînes plissées en raison du dessin que forme l’arrête d’un crêt, lorsqu’elle est entaillée par une vallée ou par un ravin.
  • Chenal : trace de creusement due au passage d’un cours d’eau ; peut être fluviatile aérien (creusé par une rivière à l’étiage dans son lit inondable), sous-marin ou périglaciaire (alimenté par les eaux de fonte d’un glacier).
  • Cluse : portion de vallée transversale aux barres rocheuses ; correspond à une faiblesse de la barre rocheuse qu’elle traverse (faille transversale, par exemple), à son effacement (abaissement d’une voûte anticlinale), ou encore inscrite sans raison particulière (en surimposition).
  • Combe : vallée parallèle aux barres rocheuses, dominée par un ou deux crêts ; dépression établie au sommet d’un anticlinal.
  • Combe anticlinale : relief inversé ; vallée qui coïncide avec des zones bombées de la structure.
  • Crêt : crête rocheuse dont un versant est incliné parallèlement aux couches et dont l’autre (plus abrupt) tranche perpendiculairement les couches ; tranche de la couche dure du flanc anticlinal de part et d’autre de la combe
  • Cuesta : relief dû à l’érosion d’une couche dure à pendage modéré et montrant du côté du pendage une pente faible sur le dos de la couche, et une pente forte du coté inverse, là où la couche a été tranchée par l’érosion (front).


4. D

  • Diapirisme : phénomène tectonique par lequel des roches profondes s’élèvent, souvent jusqu’à la surface du sol, à travers celles qui les recouvraient.

5. E

  • Éboulement : amas de blocs de taille décamétrique qui ne font guère qu’émerger à leur sommet d’un matériel plus fin.
  • Échelle stratigraphique : en géologie, découpage du temps en tranches successives appelées « étages » (regroupés en « époques », « périodes » et « éres ») auxquels correspondent, suivant les régions considérées, des formations rocheuses différentes.

6. F

  • Faille : en géologie, cassure de la roche résultant d’un cisaillement.
  • Falaise : côte rocheuse qui descend presque à la verticale sur la mer

7. G

  • Géosynclinal : s’applique aux dépots marins accumulés dans des dépressions allongées transformées depuis en chaînes de montagnes.
  • Glissement de terrain : phénomène qui décrit des masses mises en mouverment sous leur propre poids et qui concerne un matériel asssez meuble pour se déformer au cours de son déplacement.

8. H

  • Havre : port naturel, à l’abri des vents et des vagues.

9. I

  • Isoclinal : en tectonique, plis très fermés, dont les deux flancs sont sensiblement inclinés de la même façon.

10. J

11. K

  • Klippe : portion d’une unité tectonique allochtone isolée au corps principal de celle-ci, généralement du fait de l’érosion

12. L

  • Latitude
  • Listrique : se dit d’une surface incurvée dont la concavité regarde vers le haut
  • Longitude

13. M

  • Méandres : du nom grec d’un fleuve d’Asie mineure (actuelle Turquie) ; sinuosités multiples qui s’enchainent les unes après les autres décrites par une rivière et créées par l’action conjointe d’une érosion de la rive concave et d’un dépôt sur les rives convexes.
  • Mésozoïque : en géologie, désigne l’ère secondaire.
  • Molasse : ancien sable marin formant un grès à ciment de calcaire argileux, contenant des grains de glauconie qui lui confèrent une teinte verte, jaunissante en altération. La molasse devient friable à l’air libre par la dissolution très lente du calcaire qui constitue le ciment.
  • Monoclinal : en géomorphologie, s’applique à une combe dont les deux crêts bordiers ont le même pendage.
  • Mont : relief en bosse qui correspond au cœur de l’anticlinal conservé ou échine.
  • Moraine : sédimentation péri-glaciaire.

14. N

  • Nappe de recouvrement ou de chariage : ensemble de terrains qui a été déplacé (allochtone) pour venir recouvrir un autre ensemble (autochtone) dont il était trés éloigné à l’origine.
  • Néocomien : en géologie, désigne les premières couches du Crétacé inférieur (étages du Berriasien, du Valanginien, du Hauterivien).

15. O

  • Ombilic : zone déprimée située à l’amont d’un verrou

16. P

  • Paléozoïque : en géologie, désigne l’ère primaire.
  • Pendage : angle par rapport à l’horizontale de la ligne de plus grande pente d’une surface plane.
  • Pénéplaine : désigne une surface aplanie par l’érosion.
  • Plaine alluviale : désigne une surface aplanie par comblement sédimentaire.

17. Q

18. R

  • Ruz : vallon cataclinal.

19. S

  • Synclinal perché : relief inversé ; désigne fréquemment, bien que de manière erronée, une portion de val isolée par l’érosion.

20. T

  • Tassement : désigne un paquet rocheux qui a glissé en bloc, sans se disloquer (ou en ne se disloquant que partiellement), sur le flanc d’une vallée.
  • Tectonique : ce qui concerne la disposition et l’organisation dans l’espace des différents éléments constituant les ensembles rocheux, leur architecture lorsqu’elle est le fait d’événements qui leur sont étrangers. Se dit également d’un relief lié à des structures tectoniques (plis, faille...).

21. U

  • Ubac : versant sud

22. V

  • Val : relief en creux qui est une dépression du synclinal ; anticlinal à peu près intact.
  • Verrou : ressaut qui barre sur une certaine largeur le profil longitudinal d’une vallée due à l’érosion glaciaire et qu’une rivière entaille d’une encoche plus ou moins profonde.
  • Volet : nom donnée à une butte témoin dans une région plissée.
  • V topographique : voir chevron

23. W

24. X

25. Y

26. Z


1. Références

Illustration : « Hemi-sphere Occidental Du Globe Terrestre », carte dressée par Pierre Moullart Sanson, Paris, 1704. (Image provenant du site www.RareMaps.com : http://www.raremaps.com/gallery/detail/20413 )

Copyright © Fabrice Philibert-Caillat.




Sujets Licence GFDL · Article incomplet · Cartographie · Géomorphologie · Géographie · Glossaire
 
Évaluation 91.67 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2016-09-05 10:01:09




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>