In the Bedroom de Todd Field

Intérêt
Ce film de Todd Field propose une réalisation toute en retenue pour aborder une situation et des événements dramatiques. Une façon pour le réalisateur de mettre en accord le fond et la forme et de montrer, à ce niveau, un respect inhabituel et attachant pour ses personnages.


1. Analyse


Le film s’ouvre sur un plan qui montre une étendue de blés. Une jeune femme entre dans le champ de la caméra, bientôt suivie d’un jeune homme qui la rattrape et l’enlace. La seconde séquence montre une réunion familiale et amicale autour d'un barbecue, parmi lesquels on retrouve les deux jeunes gens. Ce tableau d’apparence idyllique ne va pourtant pas sans fausses notes. La jeune femme, qui a plusieurs enfants, est en instance de divorce, le jeune homme est plus jeune qu’elle et, surtout, l’époux délaissé semble déterminé à faire valoir ses droits. Peu à peu, le réalisateur conduit ses personnages vers le drame inéluctable.

Ce film se déroule au cœur d’une petite ville de pêcheurs du Maine, dans un milieu aisé. Todd Field en dresse un portrait chaleureux : personnages plutôt âgés (ils sont parents de grands enfants, voire grands-parents), bien installés dans la vie, à l’abri de tout souci matériel, profitant tranquillement de la vie, partagés entre leurs occupations professionnelles, leurs amis et leurs loisirs. Cette description occupe, avec la mise en place de la tragédie, le premier tiers du film. Les deux tiers suivants s’attachent aux répercussions du drame sur ce milieu protégé.

Le réalisateur adopte un style qui vise à restituer l’atmosphère si particulière de ce cercle fermé qui se connaît si bien et depuis si longtemps. Sa caméra filme avec discrétion les personnages comme à distance, respecte leur pudeur, alterne les scènes où ils sont présents et de fréquents plans de la ville, des habitations, du port, comme pour relier les personnages au décor dans lequel ils vivent et qui les explique. Les silences s’installent entre les habitants, les dialogues tournent court, les gestes et les attitudes restent toujours mesurés.

Le film tout entier est en demi-teinte pour mieux exprimer un mal-être intériorisé. Les couleurs vives et chaleureuses du temps du bonheur (début du film) se transforment en couleurs pastel - gris, beiges, verts – après la tragédie. Les acteurs sont à l’unisson, tout en pudeur frémissant.

Un film grave, lent – trop lent, penseront certains – qui s’étale comme le malheur et semble se figer sous la chape de plomb du sentiment de culpabilité des personnages, avant de s’écouler, enfin, lorsque leur sens de la justice est satisfait.


2. Synopsis


Matt et Ruth Fowler vivent en compagnie de leur fils, Frank, dans un village de la Nouvelle-Angleterre situé au bord de la mer. Matt exerce ses talents de médecin et Ruth se dépense sans compter pour diriger la chorale. Quant à Frank, âgé d'une vingtaine d'années, l'avenir s'annonce brillant pour lui. Frank, jeune étudiant, est amoureux de Nathalie Strout, trentenaire plus âgée que lui et mère de deux enfants. Nathalie est séparée de son mari Richard appartenant à une famille importante de la bourgade. Richard, homme impulsif, n'accepte pas cette séparation et refuse le divorce. La crise couve jusqu'à ce que des événements irréparables soient commis. Dès lors, les Fowler se trouvent mis à l'index par les habitants et entendent que justice soit rendue par la communauté villageoise.


3. Fiche technique


  • Titre original : In the Bedroom
  • Année : 2002
  • Réalisation : Todd Field
  • Durée : 130mn
  • Scénario : André Dubus, Robert Festinger et Todd Field
  • Musique : Thomas Newman
  • Photographie : Antonio Calvache
  • Montage : Frank Reynolds

Distribution :

  • Tom Wilkinson : Matt Fowler
  • Sissy Spacek : Ruth Fowler
  • Nick Stahl : Frank Fowler
  • Marisa Tomei : Natalie Strout
  • William Mapother : Richard Strout




Les droits de ce document sont régis par un contrat Creative Commons

et plus précisement par le contrat Creative Commons Paternité - Partage des Conditions Initiales à l’Identique Licence France 2.0 de Creative Commons, plus connue sous le nom de "CC-BY-SA".


Droits d'auteur © Henri Philibert-Caillat





  Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2014-07-14 11:16:59




Commentaires


*


Anti-robot
Veuillez résoudre l'opération suivante :


* obligatoire



Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>