Elbe

Intérêt
L’Elbe est un fleuve d’Europe centrale qui prend sa source en République tchèque dans les Monts des Géants et se jette dans la mer du Nord après un long estuaire d’une centaine de kilomètres sur lequel se trouve la ville de Hambourg, en Allemagne. La longueur de ce fleuve est de 1 165 kilomètres.

Modèle:Cours d'eau

Table des matières

1. Géographie

L'Elbe a son cours situé sur le territoire de l'Union européenne. Il possède un vaste bassin fluvial et est au centre d'un ensemble de canaux constituant un réseau de communications entre Rhin et Baltique.

Le fleuve irrigue la République tchèque où il prend sa source dans les Monts des Géants (tchèque : Krkonoše), et l’Allemagne où il se jette dans la mer du nord après avoir traversé les länder de Saxe, Saxe-Anhalt, Basse Saxe et Schleswig-Holstein. Dans chacun de ces deux pays, l’Elbe constitue la deuxième voie fluviale navigable d’importance (respectivement après le Moldau (tchèque : Vltava) et le Rhin.

1.1. Affluents

  • Moldau
  • Havel
  • Saale
  • Mulde
  • Eger /Ohre
  • Schwarze Elster

1.2. Villes principales

  • Pirna
  • Dresde
  • Meissen
  • Torgau
  • Wörlitz
  • Wittenberg, la ville de Luther
  • Dessau
  • Magdebourg
  • Tangermünde
  • Stendhal, la ville dont l'écrivain français Henri Beyle utilisa le nom comme pseudonyme.
  • Hambourg, premier port européen.

1.3. Canaux

  • Mittelland
  • Havel-Elbe
  • Elbe
  • Elbe-Lübeck

1.4. Hydrologie

Le bassin de l'Elbe, qui s'étend sur l'Allemagne, l'Autriche, la République tchèque et la Pologne, a été reconnu comme biosphère transfrontalière alors qu'une réserve naturelle a été constituée sur 400 km de fleuve. Celle-ci couvre près de 3.700 kilomètres carrés.

2. Histoire

L'Elbe est citée pour la première fois à l'écrit par le géographe romain Strabon.

Le vaste bassin de l'Elbe a d'abord constitué une voie importante de communication entre le nord et le sud de l'Europe. Les peuplades protohistoriques, Germains puis Slaves, l'ont parcouru au cours de leurs migrations à l'époque romaine puis durant le haut Moyen Âge.

Le fleuve a également joué le rôle d'une frontière naturelle importante, tantôt ouverte tantôt fermée.

Les Romains atteignent ses rives en -9.

Au IXe siècle, L'Elbe marque la limite orientale de l'Empire des Francs de Charlemagne.

À partir de 930, l’Elbe constitue la frontière ouverte entre Slaves et Saxons (source : Histoire des Saxons, de Widukind, moine de l’abbaye de Corvey). Cette frontière sera le théâtre d’affrontements entre eux durant quasiment tout le Moyen Âge.

En 1821, la liberté de navigation de la Bohème à la mer du nord est codifiée par l'acte d'Elbe.

Possession allemande au début du XXe siècle, l'Elbe devient international avec le traité de Versailles en 1919.

En 1936, l'accord de l'acte d'Elbe est unilatéralement rompu par le régime nazi qui l'annexe.

En 1945, les troupes soviétiques et américaines qui ont envahi l'Allemagne nazie opèrent leur jonction sur l'Elbe.

L'industrie tchèque et allemande mais aussi l'agriculture, par le biais des pesticides qui y étaient déversés, ont contribué durant le reste du XXe siècle à faire de l'Elbe un « fleuve mort sur le plan écologique » (dans la région de Dresde, en 1990).

À la fin des années 1990, une prise de conscience a amené la naissance d'un important programme d'action écologique, dressé jusqu'en 2010. Celui-ci a notamment permis la réintroduction du saumon dans le fleuve.

3. Sources et liens

Thème:Fleuve



Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-06-03 16:41:27




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>