Antiquité

Intérêt
traditionnellement, dans l’historiographie française, l’Antiquité est la première période de l’Histoire (avec une majuscule), c’est-à-dire la période historique qui suit la préhistoire et qui précède le Moyen Âge.


Protohistoire

Histoire

Âge du fer

Antiquité

Moyen Âge


Le concept français de « civilisation » – qui voit le jour pendant le siècle des Lumières et qui est est révélateur d'un certain universalisme (au singulier, la civilisation diffère longtemps de la « culture », telle que cette dernière est conçue par les allemands [1]) – est au cœur de la définition historique de l'Antiquité : celle-ci repose, en effet, sur un idéal de civilisation représenté jusqu'au XXe siècle par le monde gréco-romain, que l'Europe ne cesse de redécouvrir.

Selon sa définition première, l’Antiquité commence avec l’écriture, tandis que les civilisations qui ignorent cette dernière mais qui sont contemporaines des civilisations antiques sont dites, quant à elles, « protohistoriques », ce qui est indissociable de l’idée de progrès. Dans cette conception, l’Antiquité commence donc à des dates différentes selon les civilisations considérées : la plus ancienne civilisation antique connue serait celle de Sumer. qui inventa l’écriture cunéiforme, à base de pictogrammes pointus, dus à la forme biseautée du calame, dès -5500/-5000.

Au XXe siècle, cependant, le concept de « civilisation » se rapproche de celui de « culture » ainsi que le montre l'usage de ce dernier en archéologie, perdant son idéalisme notamment à cause des effets de la colonisation. Dès lors, l'écrit perd peu à peu son importance dans la définition de l'Antiquité en tant que période de l'histoire. Aussi, l'expression « histoire ancienne » lui est désormais préférée pour désigner une période dans la vie d'une civilisation, tandis que le nom d'« Antiquité » tend à être réservé aux seules civilisations grecque et romaine.

Table des matières

1. L'Antiquité en Europe

En Europe, selon sa définition conventionnelle, l’Antiquité commence avec la civilisation minoenne (ou minoéenne), en Crète entre -2000 et -1400. Cette dernière, connue pour ses palais, invente l’écriture linéaire A d’où dérive le linéaire B. Cette dernière forme d’écriture est la première attestée sur le continent et l’alphabet grec en est issu. La lettre alpha qui a donné le a latin vient vraisemblablement de la représentation d’une tête de bétail qui, répétée rapidement de gauche à droite, s’inclina dans cette dernière direction jusqu’à prendre sa forme actuelle.

S'agissant de la civilisation « gréco-romaine » – qui réunit les caractéristiques communes à la fois à la Grèce antique et à la Rome antique comme, par exemple, la mythologie – L'Antiquité a été divisée en deux :

  • l'Antiquité classique, caractérisée par l'usage du vêtement drapé et du volume (le rouleau)
  • l’Antiquité tardive, pendant laquelle le vêtement cousu et le codex (le livre composé de feuillets) se substituent aux précédents.

La date de la fin de l'Antiquité était traditionnellement fixée par l'historiographie en 476, considérée comme l'année de la disparition (ou « chute ») de l'empire romain d'Occident jusqu'au début du XXe siècle. Toutefois, la persistance des grands traits de la civilisation du Bas Empire romain au delà du simple événement politique que constitue la déposition de l'empereur Romulus Augustule a fait repousser cette limite jusqu'au VIIe siècle ou jusqu'au VIIIe siècle, voire jusqu'au Xe siècle (Jacques Le Goff).

La discipline qui étudie les civilisations antiques est l’histoire ancienne. La discipline qui étudie les civilisations protohistoriques est la protohistoire.

2. Principales civilisations antiques

  • en Europe :
    • Grèce antique
    • Étrusques
    • Rome antique
  • en Amérique (les civilisations précolombiennes sont considérées comme des civilisations antiques)
    • Mayas
    • Aztèques
    • Incas
  • en Afrique
    • Égypte antique
    • Numidie
    • Carthage antique
  • en Asie
    • Asie mineure
      • Hébreux
      • Hittites
      • Mèdes
      • Perses
      • Phéniciens
    • Mésopotamie
      • Sumer
      • Akkad
      • Assyrie
      • Babylone

3. Auteurs

Les œuvres des auteurs de l'Antiquité constituent les sources primaires pour la connaissance de cette période. Parmi les plus connus d'entre eux, il faut citer :

  • Hérodote
  • Polybe
  • Suétone
  • Tacite
  • Thucydide
  • Sima Qian

4. Articles complémentaires

5. Liens

Thème:Histoire







Taille du texte


Partager sur :



 


Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-06-03 18:04:23




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>