Alfons Mucha

Intérêt
Alfons Maria Mucha (24 juillet 1860 – 14 juillet 1939) est un décorateur, illustrateur et peintre tchèque, ayant vécu à Paris et qui fut une figure de proue du style Art nouveau.
Table des matières

1. Les débuts

Alfons Maria Mucha naît dans la ville d'Ivancice en Moravie (actuelle République tchèque, province qui fait alors partie de l'empire austro-hongrois). Fils d'un huissier, il développe plutôt une aptitude pour le chant en poursuivant son éducation dans la capitale morave, Brno  ; cependant, son amour de jeunesse demeure le dessin.

Après y avoir réalisé quelques travaux (essentiellement des décors de théâtre), Alfons migre à Vienne en 1879 afin de travailler pour la plus grande entreprise de conception de décors de théâtres de l'Empire. Il y poursuit sa formation d'artiste peintre.

En 1881, après qu'un incendie a détruit la société pour laquelle il travaillait, il rentre en Moravie et y réalise des décorations et des portraits. Le comte Karl Khuen de Mikulov l'ayant recruté pour décorer les murs du castel Hrusovany Emmahof est si impressionné qu'il décide de financer les études de Mucha à Munich.

2. L'essor parisien

Mucha se rend ensuite à Paris en 1887, ville dans laquelle il poursuit ses études à l’Académie Julian et à l’Academie Colarossi, tout en produisant une revue et en réalisant des affiches publicitaires. Seul artiste disponible en décembre 1894, il est mandaté pour réaliser l’affiche publicitaire de Gismonda, la pièce jouée par Sarah Bernhardt au Théâtre de la Renaissance ; devant le succès de cette affiche, l’actrice engage Alfons pour qu’il réalise toutes ses affiches durant une période de six ans. Le style délié du peintre lui permet alors d’acquérir une notoriété croissante. Il réalise notamment : Lorenzaccio, La Dame aux camélias (1896), Hamlet et Médée (1898).

En 1896, Alfons participe à l'Exposition du Cirque de Reims. À cette même date, il réalise l'affiche du Salon des Cents, qui se tient à Paris

Mucha est alors principalement connu pour avoir produit une série de peintures et d'affiches publicitaires qui sont emblématique du style Art Nouveau. Parmi les plus célèbres, on peut citer : Lefèvre-Utile, Job, Perfecta, Ruinart, Moët et Chandon.

Il représente souvent de belles jeunes femmes dans des robes néoclassiques aux drapés flottants, couronnées de fleurs formant un halo au-dessus de leurs têtes. Son style est rapidement imité, bien qu'inégalé.

3. Le retour aux sources

Mucha se rend ensuite aux États-Unis d’Amérique où il réside de 1906 à 1910, pour y recueillir des fonds et ensuite pour y réaliser ce qu’il considère comme son œuvre maîtresse : L’Épopée des Slaves. C’est Charles Crane, un riche industriel rencontré à Chicago qui lui permet de revenir en Tchéquie et de s’établir à Prague. Outre la réalisation de son Épopée, il y décore le Théâtre et d’autres monuments. Lorsque sa patrie devient indépendante, après la Première Guerre mondiale, Alfons conçoit de nouveaux timbres, billets et autres documents officiels pour la nouvelle nation tchèque.

Il meurt à Prague, le 14 juillet 1939, quelques jours après avoir été interrogé par la Gestapo. Son corps est enterré dans le cimetière de Vysehrad.

A l'époque de sa mort, le style de Mucha est déjà considéré comme dépassé et comme appartenant à l'ancienne école, mais l'intérêt du public pour cet art magnifique réapparaît durant les années 1960. Alfons Mucha continue encore aujourd'hui d'inspirer et d'influencer les illustrateurs contemporrains. Les écrits les plus conséquents sur le travail de Mucha sont ceux de son fils, Jiří Mucha, qui n'a eu cesse d'attirer l'attention sur l'œuvre de son père.

4. Lien externe


Copyright © les auteurs de l’article original sur le site Wikipédia : l’encyclopédie libre et gratuite pour les sections inaltérées et – dans le cas d’une version modifiée – les auteurs de ce document sur Libre Savoir. (Dans le cas où le nombre total de contributions est supérieur au nombre affiché sur la page d’historique du document, veuillez utiliser les liens de navigation pour obtenir la liste complète des auteurs.)
Mucha, Alfons Mucha, Alfons







Taille du texte


Partager sur :



 


Évaluation 100.00 %
Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-06-03 16:41:07




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>