408

Intérêt
Cette page concerne l’année 408 du calendrier julien.

Ier millénaire av. J.-C.

Ier millénaire

IIe millénaire

../.. | IIIe siècle | IVe siècle

Ve siècle

VIe siècle | VIIe siècle | ../..

Années 400 | Années 410 | Années 420 | Années 430 | Années 440 Années 450 | Années 460 | Années 470 | Années 480 | Années 490

401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500



1. Événements

1.1. Empire romain d'Occident

1.1.1. Italie

  • À Ravenne, le parti anti-germanique qui s'est développé à la cour, en premier lieu contre Stilicon, accuse ce dernier de vouloir donner l'empire à son fils Eucherius après qu'il ait épousé la seconde fille d'Honorius, Thermantia ; les chefs du mouvement sont la propre sœur de l'Empereur Honorius, Galla Placidia, et le sénateur Olympius.
  • Stilicon envisage d'envoyer Alaric contre l'usurpateur Constantin III en Gaule (Zosime, 5, 31. 5)
  • Le 13 août, les troupes impériales régulières se soulèvent à Pavie, quand Honorius leur demande d'aller combattre Constantin III, et mettent à mort plusieurs haut-dignitaires impériaux.
  • L'empereur Honorius, isolé par le mécontentement de l'aristocratie romaine et par la fronde des troupes régulières, en majorité gauloises et hostiles aux officiers germaniques, abandonne Stilicon avec lequel il est entré en rivalité sur la question de la régence de l'empire d'Orient. Le 22 août, en résultat du complot d'Olympius, Stilicon est assassiné à Ravenne et un soulèvement anti-goth provoque le massacre des familles des fédérés barbares (Zosime, 5, 35. 5-6). Olympius devient préfet d'Italie.
  • En conséquence, les fédérés barbares d'Italie, cantonnés à Bologne, rejoignent les troupes d'Alaric Ier qui ont à nouveau franchi les Alpes. Alaric marche sur Rome en octobre sur le prétexte qu'Honorius refuse de lui verser les 4000 livres d'or que le Sénat lui a accordées. La ville doit lui verser une rançon pour qu'il lève le siège.
  • En novembre, à l'initiative d'Olympius, un édit écarte les païens et les ariens des postes de l'administration et de l'armée impériales.

1.1.2. Gaule

  • Constantin III après avoir jugulé l'invasion aux frontières de l'empire déplace la capitale de la préfecture des Gaules de Trèves à Arles et étend son autorité sur l'Espagne grâce à son fidèle, le général Gerontius qui y bat les forces loyales à Honorius. Déplaçant ses troupes vers l'Espagne et vers les Alpes, il confie la défense de la Belgique seconde et du Rhin aux fédérés francs.

1.2. Empire romain d'Orient

  • Le premier mai, Arcadius meurt et Honorius renonce sur la pression de son entourage à se rendre à Constantinople ; la régence de l'Orient est assurée par le préfet du prétoire Anthémius au nom de Théodose II le Jeune, qui devient alors empereur.






Taille du texte


Partager sur :



 


Contenu sous droits d'auteur — Dernière mise-à-jour : 2010-06-03 16:41:04




Découvrez nos contenus

par catégories

par mots-clés

par dates d'ajout et de modification

Index alphabétique

Partagez vos connaissances !
Pour publier durablement et librement sur Internet, contactez-nous.





/a>